AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poèmes et récits de la Sorcière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yue
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 25

MessageSujet: Poèmes et récits de la Sorcière.   Lun 26 Aoû 2013 - 15:44

[Petite présentation rapide de Yue, ne voulant pas mettre son BackGround, mais juste ce qu'il faut pour savoir qui et ce qu'elle est.]

 "Journal de la Sorcière"


Je m’appelle Yue….Je suis une simple eniripsa, en apparence…Mon passé n’est que sang, peine et mort selon les livres. Je ne me souviens de rien, si ce n’est de brèves brides. J’étais une arme…Persuadée d’avoir été ‘’créée’’. Les yeux sont les fenêtres de l’âme, les miens sont gris : à défaut d’avoir une âme, mes yeux refléteront mes lames…
  Yuri, ma petite sœur et moi-même partageons le même corps. Et aucun souvenir du pourquoi du comment.


[Je mettrais le reste une prochaine fois, le but des "Poèmes/récits" étant d'être contés et non écrits dans son journal. Sur ce J'espère que ça va vous plaire~]



Les Aventures de la Sorcière.



Dans Amakna, il parait qu’il y a un gros château tout moche dans la Futaie trouée, selon les dires de certains, il abriterait des princesses ! Les deux sœurs ont donc décidés d’aller voir ce qu’il s’y passait. Par contre, l’entrée ne voulait pas s’ouvrir…
Ni fioles, ni cailloux, rien ne semblait ébranler la porte…


Non sans blague ?!
Après quelques minutes (Ou quelques heures….*toussote*) Yuri déclara enfin :



 
Et quelle idée en effet…





Un horrible costume….N’es-ce pas ?
 
Et pourtant, qui l’eut cru ?!


Bon, on l’enlève maintenant… ?
 


Ah..Euh oui..Mais..



 


A peine entrées toutefois, Yue et Yuri se virent confronter aux terribles….Aux horriiiiibles gardiens des soit disant princesses ! Agitant leurs ailes et dégainant leurs fioles, les deux sœurs entrèrent en combat !



 
Ici, le premier gardien.




Et le premier cadavre donc…








D’autres bruits !







Les deux sœurs ont dévalés les escaliers, usant de leurs petites jambes, comme de leurs ailes.


 
Mais malgré tout, le second étage était encore infesté de ses
sal….Em…Euhm…Idioties de gardiens !

Une autre idée : L’imitation ! Yue décida d’essayer d’imiter la Raynette !


 
 
Sans trop de succès malheureusement…



Ah ben ça, tu l’as dit...


Mais pourquoi cela n’avait pas marché… ?

Explication :

 Et oui! Le crapaud coasse! C'est le corbac qui fait "Croa"


Filons vite au troisième étage ! Se dirent les sœurs.
Ni une, ni deux, les voilà en train de courir de nouveau pour débarquer dans une bien étrange pièce !




 
Ah ben ! Ça pourrait être une bonne idée !
 
Quoique…




 



 



Après l’effort…Le réconfort !


 
Après un bon bain, les deux sœurs décidèrent qu’ils étaient temps d’aller enfin à la rencontre des dites princesses !




Mais… ?! Mais que se passe t’il ?!

Ah….Ok…



Pauvre Yuri…La voilà dans les poms !




Mais elle peut toujours compter sur sa sœur Yue !


 
 
S’ensuit alors un combat déchainé ! Où se mêle d’abord, le bois, l’acide et les fioles de Yue contre…contre…ben…


 Ben voilà…
 
 
Bien dit ! On n’effraie pas les petites eniripsas !





Le duel de choc ! Qui l’emportera ?! La Force Brute et Moche ? Ou….La petite frêle ?
 


 Comment ça ? Couru d’avance ?
Victoire ! La Princesse Lela, la Moche..ou..ou je ne sais pas quoi, Bref….A été Vaincue !
 


 
Ben...Ouais..


Pourtant tout ceci n’est pas fini, n’es ce pas ?

Comment ça? C'est démoniaque?


On ne sait toutefois pas si les princesses en sont sortis changées de cette rencontre. Car après tout...Les princesses et les sorcières n'ont pas de bon rapports dans les histoires, si?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FoolFox
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 130

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 27 Aoû 2013 - 1:40

Vache, ça me fait tout drôle de revoir cette aventure, je viens de prendre un coup de vieux.

Tu comptes poster tes poèmes aussi ? Y en a des très bien, fonce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha-Rynn
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 491

+ Informations
Parrain de: Anatöm'
Apprenti de: Suzaku
IG: Sha-Rynn, Morheny, Ni Kaï Hohonu, Al Shapone, Yzlandi

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 27 Aoû 2013 - 9:36

Shalut, ça a l'air bien fait et agréable à lire mais chez moi seulement la moitié des images apparaissent :snif2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 25

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 27 Aoû 2013 - 11:06

[Quoooooi?! La Moitié n'apparait pas?! Après tout ce temps que j'ai passé à :
- (re) rogner les images
- Les héberger
-Les insérer
Inadmissible!!
Pour la peine! Je mets un poème! Nah!]

Récit d'un autre temps, Légendes

La jeune fille se réveille doucement
L’aube laisse place au soleil
La fillette a pourtant les traits innocents
Mais elle gît dans une flaque de sang.

Tout remonte à hier.
En une journée similaire.
La jeune fille, seule et solitaire…
A son habitude, achevait sa prière.

Éloignée des habitants, cachée dans sa forêt.
Elle n’a qu’un seul souhait, avoir de la compagnie.
Ne serais ce qu’une journée, ne serais ce qu’un ami.
Mais porteuse d’un lourd secret, cela n’arrivera jamais.

Elle erre sans but dans sa demeure.
Pour toujours qu’importe l’heure.
Elle finit par s’arrêter et pleure.
Il serait plus simple pour elle qu’elle meurt…

Hurlant en silence sa tristesse.
Des rires lui parviennent, elle lève le regard.
Des rires d’enfants, de joies, d’allégresse.
Elle ne peut résister, c’est trop tard.
 
Plus loin, des filles et garçons, joyeux.
Ensemble en harmonie.
Elle hésite, elle aimerait tant se mêler à eux.
Profité un court instant de cette vie.

Malgré tout, les enfants l’accueillent avec le sourire.
La jeune fille à l’impression de s’envoler.
Mais ce n’est pas un rêve, c’est la réalité.
Ainsi cette journée se déroule dans ses rires.

Le matin laisse place à midi, avec les enfants, elle sourit.
Ils s’amusent ensemble, aujourd’hui elle a profité de la vie.
Mais d’un coup son sourire meurt, voilà bientôt la nuit.
Non, il ne faut pas ! Elle se tourne vers le ciel, elle prie.

Mais sans appel la Lune se dévoile.
La terreur de la jeune fille devient sans nom.
Elle tombe à genoux, ses os semblent se briser à l’unisson.
Sa peau s’étire, son corps enfle, tombent les voiles.

La jeune fille, de rage, est envahie.
Des griffes acérées s’allongent sur ses mains.
Une fourrure la recouvre tandis qu’elle hurle à la nuit.
Elle perd connaissance…Et voilà que nous sommes demain.

Pourquoi.. ?! Elle maudit cette malédiction !
Elle tombe à genoux, frappe le sol, elle n’en peut plus.
Que quelqu’un lui inflige sa sanction.
Au sol, les enfants, ses amis à jamais se sont tus.

Des bruits de pas derrière elle.
Elle se retourne, un homme encapuchonné.
Il sourit d’un air cruel.
Il lui tend la main….. ‘‘Rien ne sers de résister’’

L'Eniripsa referme le livre rongé par le temps....De telles choses existent-elles encore à présent? Qu'importe, qui sait. C'est par le mystère et les questions que naissent les légendes.

[Vous m'excuserez pour le format du poème, je ne parviens pas à annuler la ligne qui sépare les vers de la même strophe...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlix3
Milimulou
Milimulou
avatar

Nombre de messages : 16

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 3 Sep 2013 - 1:13

Wow très joli le poème :) J'ai adoré ton histoire avec des petites images aussi :)

Tient, voici un petit Haïku extrait de mon recueil "À l'ombre de l'arc-en-ciel" (recueil que j'ai écrit bien évidemment). Ton poème me l'a fait ressortir de mes étagères ^_^.



Froides épines de glace
Goutte de sang sur la neige
Écarlate et blanche


Si vous aimez, je pourrai poster les 6 autres poèmes du recueil (vous comprenez, 7 courleurs, 7 poèmes :p)  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FoolFox
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 130

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 3 Sep 2013 - 19:33

Moi je te pose une colle, tite soeur:
Faire un poème humoristique !

Je te souhaite bonne chance, toi qui est habituée à faire dans le dramatique et la mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 25

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mer 4 Sep 2013 - 11:47

[ Raaah! Un poème humoristique! Mais tu veux que je sois encore plus folle que je ne le suis déjà?! :ouch: 


Bon...j'promets de bosser dessus, mais t'attends pas à quelques choses de grandiose!

En revanche, en voici un autre. Pour patienter!]




C'est par une nuit aussi noire que sa lame que Yue s'avance dans Astrub. La veillée funèbre consacrée à la fillette égorgée ne s'est pas déroulée comme prévue, bien loin de là. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle est malheureuse....Qu'elle est en colère. Le 12 Javian 971, une nouvelle page du livre de sa vie jumelée à celle de Yuri, sa petite sœur se tourne....Une page au contenu douloureux.
Qu'importe à présent, nous sommes le 13 cette fois çi, elle a déjà versé ses larmes, à présent autre chose va couler. Elle part s'installer à la Dernière Heure, seule pour le moment, sa soeur endormie dans leur esprit. Demain, elle rejoindra Homéo. Qu'importe la tristesse et la colère, bientôt, tout changera: Leurs projets sont en marche. Un sourire froid se dessine sur les traits de Yue, et doucement elle se met à parler, pour elle, pour Yuri, pour Homéo, pour Phénixia....Et contre ceux qui le paieront.

Nous tenons un pinceau et une lame.
Nous possédons un corps, mais deux âmes.
Nous tenons en main nos vies mais surtout votre mort.
Approchez-vous et venez réglez vos torts.

Nous sommes unis, nous sommes liées.
Qu’importe que l’Inquisitrice soit tombée.
Vous ne pourrez que fuir, mais pas vous cacher.
Bientôt, ce sera votre heure qui va sonner.

Levez les yeux, et regardez nous avec attention.
Voyez nos visages innocents cachant votre fin.
Détaillez nos sourires, bercez-vous d’illusions.
Eniripsas différentes, mais tels les reflets d’un miroir.

Regardez nous lorsque nous passons à l’action.
Misérables, de vous, il ne restera rien.
Fous qui oser nous défier, vous allez connaître la passion.
Levez vos lames et boucliers, mais n’ayez pas d’espoir.

Craignez vos nuits, Maudissez vos jours.
Nous sommes dressées face à vos assauts impuissants.
Venez teindre nos remparts de votre sang.
De l'Est et l'Ouest, du Black Out, Tremblez...Nous sommes les Tours.



Au loin, une cloche sonne, nous sommes le 14 Javian cette fois. Yue se relève, elle réajuste ses daguorbacs dans ses manches, compte ses fioles...Fais tinter le grelot à son cou. Comme neige au soleil, son sourire disparaît.
"Que la Chasse commence."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FoolFox
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 130

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Jeu 5 Sep 2013 - 23:36

On tuait, oui ! Mais avec art ! S'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 25

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mer 11 Sep 2013 - 13:22

(Et en voilà encore trois autres qui ont étés des sortes de commandes. Je les ai fais via la description qu'on m'as envoyé, voir une partie du BG du personnage pour le dernier cas...Qui m'as aussi été demandé de manière à ce qu'on pourrait la chanter..Niaaaa!
 D'un autre côté, le poème "Humouristique" avance, donc calmos grand frère! Nia!)


Poème de Psaro
Assis à la table, en compagnie de sa bouteille.
 L'écaflip compte ses figurines et ses victoires de la veille.
 Au krosmaster comme pour le combat réel, caché sous sa fourrure
 Il est telle sa figurine Nox, invincible dans son armure.

Sa fourrure brune cache ses blessures.
Caché sous son chapeau où se faufilent des mèches vertes.
Riant de ses blagues, piquant de ses injures.
Beaucoup sont tombés sous ses pattes expertes.

Maître de ses mouvements comme de ses stratégies.
Insatiable buveur et couverts de cicatrices.
Méfiez-vous, si jamais il lui prend l’envie…
De vous ouvrir avec malice.

Cet écaflip malicieux sous le nom de Psaro.
Profitant de sa vie, effronté et moqueur.
Sur la table ou à l’extérieur.
Ne tardera pas, s’il le veut, à vous brisez les os.

Poème de Larah

Le regard vif, le sourire aux lèvres, l’air charmeur.
Larah la roublarde, l’arme à la main, s’agite.
Les ennemis qui osent la défier comprendront bien vite.
Qu’une erreur équivaut à sonner leur heure.

Ange masqué, innocente d’apparence, à présent…
Tombe le masque au combat lorsqu’elle saisit Bonnie.
Sa fidèle Shushette, avide de sadisme et de sang.
Ne souhaitant qu’anéantir les imbéciles en vie.

Avec un rire sadique, d’une voix mélée.
S’enchaine les tirs perforants, mortels, inévitables.
C’est devant les cadavres transpercés..
Qu’elles déclarent : ‘‘Faiblards ! Vous êtes lamentables !’’

Derrière elle, un autre roublard, les bras croisés.
Avec un sourire s’avance pour l’enlacer.
Elle lui sourit, le combat est terminé.
Redevenue innocente, tout ce conclut dans un baiser.



Poème de Kharne
Cet homme est un mercenaire.
Aimant les kamas et ne pas les gaspiller.
Vétéran, assassin, passant pour tous ses métiers..
Kharne le roublard en est devenu  un expert.
 
L’œil mécanique ouvert, le regard aux aguets.
Son arme à la main, paré à tirer.
L’ennemi en face ne sera pas fait prisonnier.
Il tombera sous les tirs, aucune chance de s’échapper.
 
Mort et transpercé.
Ainsi est l’adversaire à ses pieds.
Vengeance pour son frère, son allié.
Vengeance qui ne fait que commencer.
 
Songeant au prochain qui va payer.
Serrant dans ses bras, son amour.
Un sourire aux lèvres, comme toujours.
Un temps pour aimer, l’autre pour tuer.
 
Poème de Mélisandre


Jeune Osamodas pleine de vie.
Innocente, joviale et rêvant d’aventures.
Osamodas à qui la vie sourit.
Pleine d’énergie et si pure.

Fille de la Famille De La Rive, gentille et pleine d’énergie.
A l’aventure, elle se lançait toujours avec son amie.
Inséparables, faisant les quatre cents coups.
Que lui réservait dont la vie d’après vous ?

Riches commerçants et longuement demandés.
Vivants de leurs richesses, dans la demeure familiale.
Par le fruit de leurs affaires rudement menés.
Qui aurait cru que cela finirait mal ?

Jeune Osamodas souriante nuit et jour.
Innocente, joviale et rêvant d’aventures.
Osamodas à qui la vie réserve un tour.
S’attendait-elle à une épreuve si dure ?

Revenant d’une énième aventure.
Affublée de ses nouveaux trésors.
Revint à la maison dans un torrent de joie et de rire.
Dernier moment de bonheur avant de souffrir.

Entrant chez elle en sautillant.
La vague  de jovialité s’écrasa contre un mur.
Perdant l’équilibre, et au sol se retrouvant.
Ainsi commença sa chute vers la torture.

Jeune Osamodas perdant son sourire.
Innocente, et inconsciente de son sort.
Pauvre Osamodas qui va souffrir.
Souffrance, et sang pour réparer son tort.

Posant son regard sur la jeune fille en pleurs.
Le mur, l’homme ne put retenir un sourire carnassier.
Ainsi naquit une demande dégoulinante d’horreur.
Pris de folie, le père ne put qu’y céder.

La cuisine fut l’échafaud, le lieu de la punition.
La pauvre fillette y fut étalée.
Avait-elle vu la lame se lever ?
S’attendait-elle à une pareille sanction ?

Jeune Osamodas hurlant de douleur.
Innocente, et meurtrie au plus profond d’elle.
Pauvre Osamodas en pleurs.
Larmes et sang, que la vie est cruelle.

Le couteau s’abattant sur la pauvre enfant.
Lui ôtant à jamais le droit de devenir mère.
Criant sa douleur, la faisant résonner dans l’air.
Aucun parent pourtant ne vint, douleur amère.

Une lueur, contrastant avec son sang l’enveloppa.
Du bas de son dos, son Gob-gob sorti alors d’elle, paniqué.
Méprisant toutefois cette faiblesse, il se concentra.
Puis la première symbiose vint, avec sa maitresse, il avait fusionné.

Jeune Osamodas luttant pour sa survie.
Innocente et cherchant de l’aide en vain.
Pauvre Osamodas seule dans son agonie.
Es-ce ici que ça vie prendra fin ?

Peu à peu, le corps de la jeune fille changea.
Peau écaillée, crocs et griffes s’allongèrent.
Deux petites ailes, de son dos, immergèrent.
Sous sa crinière blanche, elle cria.

Ensanglantée et gémissante de douleur.
Ce fut sa tante qui vint enfin à sa détresse.
La prenant d’abord avec délicatesse,
Puis courant chercher de l’aide pour que sa nièce ne meure. 

Pauvre Osamodas mortellement meurtrie.
Dans les bras de sa tante, assaillie de chagrin.
Jeune Osamodas, es-ce la fin de sa vie ?
A Mélisandre, que réserve donc le destin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FoolFox
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 130

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Jeu 12 Sep 2013 - 19:11

J'espère bien qu'il arrive ! Changer de style est un des exercices les plus complexes dans la création, et savoir toucher à tout les styles prouve à quel point on maitrise son sujet
Je t'ai pas posé ce défi au hasard, je sais que tu peux le faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hela
Milimulou
Milimulou
avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Dim 3 Nov 2013 - 8:11

Très belle histoire Yue, j'aime beaucoup le concept de l’histoire en image. J’essaierai un jour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 25

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Ven 8 Nov 2013 - 16:10

(Coucou, me revoilà, après de looooongues....Semaines? Nia, bref! J'avais à faire sur ma vie IRL, problèmes, Joie, etc. Je poste donc deux autres poèmes ici! Et j'ai bientôt terminé les "Joyeux"! Voilà Voilà!)

La Sorcière et L'Inquisitrice:

Sa sœur endormie, seule dans son atelier.
Yue, la Sorcière attend….
En souriant, elle s’amuse de ses potions avec malice.
Le temps passe, l’heure va bientôt sonner.
Et avec elle viendra le châtiment.
Phénixia, l’Inquisitrice va mettre fin à ces maléfices.


La porte s’ouvre sans bruit, l’Inquisitrice est là.
Souriante et sûre d’elle, la chasse débute.
Confiante pourtant, la Sorcière tend les bras.
Calme attente en ces lieux, commence la lutte.


‘‘Approche’’, la somme Yue.
Toutes deux se mettent en marche, lentement.
Passant si près, si proches qu’elles pourraient s’enlacer.
La Sorcière murmure alors : ‘‘Pas maintenant’’


L’Inquisitrice s’avance seule, sourit.
‘‘Tu ne peux pas t’échapper, laisse toi faire’’
Avec un rire, la Sorcière recule, ses yeux gris trahissant son envie.
Phénixia murmure doucement : ‘‘Il est temps que je te fasse taire’’.


La fuite sitôt lancée prend immédiatement fin.
La Sorcière se fait stoppée d’un coup.
Dans cette forêt d’orchidée, son jardin.
L’Inquisitrice rit : ‘‘Voici un avant-goût’’


Leurs visages se rapprochent, leurs lèvres s’effleurent alors.
La Sorcière se débat, mais elle ne pourra échapper à son sort.
L’Inquisitrice l’enlace presque avec douceur, lentement.
Et avec un dernier rire, lui offre un baiser brûlant.


Yue ferme les yeux tandis que la chaleur la gagne, la consume dans le brasier.
Brasier intense, brûlant de ses sentiments trop longtemps retenus et entravés.
Son chapeau pointu tombe, rapidement elle le rejoint dans les orchidées.
Elle n’en peut déjà plus, mais le châtiment ne fait que commencer.


Viennent ensuite les caresses qui l’inondent de chaleur.
Les baisers qui chassent sa peur.
Les petites morsures dénuées de douleur.
Ce tourbillon ardent et de douceur.


Ce n’est qu’après que le feu s’éteint.
Laissant la Sorcière au sol, essoufflée.
Et l’Inquisitrice souriante à ses côtés.
Le châtiment est terminé enfin.


L'Océan et L'Orage:

Toutes les deux dans ce jardin d’orchidées.
Immobiles et silencieuses, les Tours sont face à face.
Sans mot, la tension monte à mesure que le temps passe.
L’Est et l’Ouest restent ainsi, leurs regards enlacés.

Homéo, soignant par les mots éniripsas.
Yue,  maudissant par ses fioles et leurs éclats.
Les yeux sont les fenêtres de l’âme, ils les décrivent à présent.
Bleu profond et gris sombre, l’Orage et l’Océan.

La tête levée, le regard tourné vers le soleil levant.
L’Est s’est envolé, perdu dans ce ciel nuageux.
La tête baissée, le regard qui observe le couchant.
L’Ouest est submergé, englouti par l’océan tumultueux.

La discussion commence, guidée par Homéo.
Tels les vagues caressant la plage, déferlent les mots.
Yue l’écoute sans l’interrompre,  impassible d’apparence.
L’Est et l’Ouest se font confiance.

Le ciel s’est assombrit.
L’eau reste de marbre, calme plat.
Lentement la discussion se poursuit.
Observant ses yeux gris, l’Océan ne bronchera pas.

Il a pris sa décision, et s’est décidé.
Voici son chemin, son avenir tracé.
Rien, pas même elle, ne pourra l’en détourner.
Pourtant le voilà à l’écouter.

Comme la brise, les mots s’envolent lentement.
Gris sombres sont les nuages.
Un voile d’ombre recouvre la plage.
Les vagues cèdent la place au vent.

De nouvelles caresses séduisent le sable, joue avec lui.
Mais celle-ci se font plus insistantes, le balaye presque.
L’Orage gronde, se charge d’éclairs, déchire la nuit.
L’Océan sort de son sommeil, le choc est titanesque.

Déferlent les vagues.
S’emporte le vent.
L’onde si calme est devenue rangée de dagues.
Le ciel silencieux hurle à présent.

Déchaînées, toutes les deux.
S’achève alors la discussion, un long moment passe.
Le calme revient sur ses lieux.
L’Océan comme l’Orage s’observent, lasses.

Un sourire se dessine alors sur leurs traits.
Tendant la main l’une vers l’autre, une promesse nait.
C’est par un serment que s’achève cette confrontation.
Gravé dans les mots, sacrée est à présent leur union.



Homéo quitte alors la plage d’orchidées.
Yue retourne dans son atelier.
« Bonne nuit » résonne dans l’air.
Si tard, et les Tours ont tant à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fûu
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 28

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG: Fûu Nibï

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 17 Fév 2015 - 10:55

J'adore ! Tu vas continuer j’espère ? *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warzen
Général
Général
avatar

Nombre de messages : 1562

+ Informations
Parrain de: Seng Fü, Skryn's, Calibur, Teamplay, Major Lazer & D'
Apprenti de:
IG: Warzen, Layzen, Depravaze, Fertilizen, Hydrozen, Warzazatte

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 17 Fév 2015 - 11:04

Merci d'éviter de déterrer les sujets, celui-ci a plus d'un an, ça m’étonnerais qu'on puisse revoir ses textes pour le moment.  :ok:

___________________________________________________________________________________________


Force et Honneur. Deux mots mais des revendications non anodines, symbolisant le respect et la protection.
L'honneur d'accomplir son devoir avec fierté, la force de protéger ses valeurs et ses proches.
Centurion un jour, Centurion toujours, battant jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fûu
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 28

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG: Fûu Nibï

MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   Mar 17 Fév 2015 - 22:34

C'est dommage, j'avais pas vu.. J'aime déterres les choses qui sont bien ! :3 :rire: *Sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes et récits de la Sorcière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes et récits de la Sorcière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Deck Joute] Le roi de fer et la Sorcière
» [BG] Badianë, sorcière des moissons
» Les poèmes pourris
» Mes poèmes d'amour
» Les récits d'Elliot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Quartier du Tofu :: L'Antre de Maître Corbac-
Sauter vers: