AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezryth
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 275

+ Informations
Parrain de:
Apprenti de: Pandikaz
IG: Narcoleptika, Khirjava, Madness Hysteria

MessageSujet: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 3 Jan 2018 - 13:49

Le voilà tant attendu (ou pas), le projet de Narco !

Mais kessecé ?

En fait, ça fait un moment que je veux écrire un truc. Plus précisément, que je veux écrire un livre à moi. Je suis appuyée par mon cher et tendre, avec qui je potasse des idées que j'ai noté pendant plusieurs mois. Mon petit carnet irl est donc rempli d'idées, mais le problème, c'est que la motivation n'est pas réellement là.

Je peux remercier Meuhgo, qui m'a donné le petit coup de pouce qui me manquait afin de me lancer, et surtout, je compte sur vos avis, vos retours sur les courts extraits que je vais mettre dans ce sujet (à déplacer si pas dans la bonne section d'ailleurs).

Si jamais ça vous intéresse de jeter un petit coup d'oeil à ce que je fais, n'hésitez pas ! Cela dit, je tiens à dire que vous aurez les versions un peu "crash test". Qui contiendront donc sans doute quelques fautes, quelques incompréhensions. En gros, vous aurez des extraits de mon premier jet :). Dans mes projets perso de 2018, j'ai mentionné le fait de poster ici une fois par mois un petit bout de ce que j'aurais fait. J'essaierai de le tenir !

J'adore la fantasy, ça va donc sans dire que mon histoire tapera en plein dedans ! Une fantasy assez sombre, qui n'aura pas forcément une fin heureuse et dont il faut se méfier de ce qui paraît évident. Ce que j'ai prévu de faire, c'est deux tomes, séparés en deux parties bien distinctes. Préalablement à ça, il y aura une sorte de petit livret de nouvelles regroupant dix (ou plus) écrits plus ou moins longs, sur divers sujets pour présenter un peu le monde dans lequel le lecteur rentrera. Et qui donnera au passage quelques petits indices sur l'histoire principale. C'est pour le moment des extraits de ces nouvelles que je vous proposerai !

Je vous pose du coup le résumé de mon histoire principale, qui ne me convient pour le moment absolument pas et qui va changer sans doute à peu près 15000 fois avant que je sois satisfaite !Mais si il y a bien un truc qui colle à ce résumé, c'est cette musique que je vous conseille d'écouter en même temps :coeur: 



Résumé CdA:
 


Voilà, donc ça c'est pour le gros gros morceau ! Voici maintenant ce qui nous concerne, le résumé du recueil de nouvelles !

Résumé Recueil:
 

J'espère que ça vous botte un peu ! Je mettrai sous peu un premier extrait qui est déjà prêt :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plowbat
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 1542

+ Informations
Parrain de:
Apprenti de: Alzérion
IG: tous les The ... One

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 3 Jan 2018 - 18:37

:49: aboule la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 21

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG: Ice-Driink / Ice-Teah / Ice-Kream / Ice-Sberg / Ice-Watsh / Ice-Mentol

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 3 Jan 2018 - 18:55

Suppper ! :D Keep going  :ok:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezryth
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 275

+ Informations
Parrain de:
Apprenti de: Pandikaz
IG: Narcoleptika, Khirjava, Madness Hysteria

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Lun 8 Jan 2018 - 9:32

Et voilou mon premier bout de nouvelle qui touchera à la Magie dans le monde que je construis ! Bonne lecture  :pacg:
N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! :3



Citation :
Extrait n°1 : De la Magie

Partons donc du début, afin que vous compreniez où je veux vous emmener. La magie est partout. Elle nous entoure constamment. Qu’il s’agisse de l’air, de l’eau, du feu, de la terre, ou bien la vie comme de la mort, elle est omniprésente. Chacun peut, à l’image d’un artisan, l’extraire et la façonner afin de créer une oeuvre unique. Si tout le monde y est réceptif, ce n'est pas tout le monde qui peut faire de grandes choses avec. A part un maigre pourcentage de personnes dotées d’un instinct magique particulièrement pointu, il est nécessaire de l’étudier attentivement, de passer des années à essayer de comprendre les flux divers qui nous entourent pour en tirer quelque chose. Oui, n’importe qui pourrait entrer dans une école de magie et en ressortir des décennies plus tard avec le titre de Maître. En théorie. En pratique, peu de gens arrivent à suivre le parcours épuisant de mage, de prêtre, ou tout autre cursus pour être reconnu comme un utilisateur confirmé de magie. En effet, il faut réussir à allier un savoir général à une pratique assidue et intensive pour ne pas seulement être caractérisé d’imposteur.

Prenons l’exemple des prêtres. En plus de se vouer corps et âme à leur déité, ils se doivent de représenter cette dernière en comprenant ses dogmes et en associant ceux-ci à leur pratique de la magie. Afin de parvenir à convoquer une magie soignante, ils puisent dans leur réserve d’énergie accumulée par le biais de la prière, où de la méditation. Inutile de vous dire qu’il s’agit là d’un processus très long, et que les prêtres ne sont demandé qu’en cas d’urgence. De plus, les plus âgés d’entre eux, en retraite le plus souvent, sont des personnes aussi fragiles que puissantes. C’est logique n’est-ce pas ? Le corps, trop fatigué pour effectuer les tâches quotidiennes peut encore accueillir une énergie magique illimitée, sans effet sur le physique ou le mental de la personne. J’ai souvenir par ailleurs, de la dernière fois que les Hauts-Prêtres de la ville avaient été sollicités. Vous devez vous en rappeler également, malgré votre jeune âge. La guerre contre le mage noir Drozaeth a été gravée dans les esprits de par son déchaînement de magie brute, sa violence et ses conséquence désastreuses. Je vais vous raconter ce qu’il s’est passé, même si, dans vos livres et vos parchemins des Archives, vous devez avoir son histoire également.

Drozaeth, donc. Un mage puissant, aidé par un artefact de magie pure. Ces artefacts sont...rares, à ne point en douter. Plus que rares, il ne sont pas censés exister. C’est une fabrication de son cru. Par quelques moyens obscurs sur lesquels je reviendrai plus tard, il a réussi à cristalliser quelques onces de magie afin de s’en servir comme source. Lorsqu’il est arrivé à proximité de la ville d’Oran après avoir tout rasé sur son passage, le roi a fait appel aux plus puissants des prêtres pour tenter de le contrer.

Ah ! Imaginez un peu la procession que cela était ! Une file de palanquins brodés d’argent et piquetés de pierres précieuses, transportant tous les prêtres grabataires de la cité ! Autant vous dire que les personnes n’ayant aucune connaissance en magie voyaient déjà la fin de la guerre, et pas en leur faveur. Pour le coup, celui qui avait un sérieux doute de gagner, c’était bien le magicien noir. Lorsqu’il a vu tout ce tas de vieux débarquer sur le champ de bataille, bien protégés par des chevaliers d’élite, il s’est sans doute dit que deux options s’offraient à lui : fuir, ou tous les tuer. Il a tenté la deuxième option.

Vous ouvrez des yeux ronds comme des soucoupes mais oui, il a déchaîné tous ses pouvoirs sur eux. Le plus incroyable, c’était la puissance des Hauts-Prêtres. Elle donnait littéralement l’impression d’étouffer lorsqu’ils ont eux aussi libéré leur magie. Il s’agissait un moment des plus épique de l’histoire de Manawydan sans aucun doute ! Chacun est venu apporter sa pierre à cet édifice magistral de combat. Les flux de magie étaient tous visibles, déchirés par les modifications que chacun y apportait qui en faisait une matière mortelle. Brume acide, insectes ravageurs, colonnes de feu, filets étrangleurs ou d’autres sorts plus subtils mais tout aussi violent comme l’aveuglement ou l’immobilisation...Les vagues offensives pleuvaient sur le mage, qui pourtant déviait tout. Annulait tout. Ne subissait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meuhgo
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 87

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Warf,Plowbat
IG: Lulubell,Folila,Moïratte

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 10 Jan 2018 - 5:08

J'suis innocent,j'ai rien fait!

Plus sérieusement,ssuuuuuppppaaaaa,accroche toi! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alzérion
Meneur
Meneur
avatar

Nombre de messages : 9660

+ Informations
Parrain de:
Apprenti de:
IG: Alzérion / Alzémia / Alméwia

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 10 Jan 2018 - 9:36

C'est un bon début !

___________________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandikaz
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 2599

+ Informations
Parrain de: Ezryth
Apprenti de: Kusuri-Chan
IG: Pandikaz

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Mer 10 Jan 2018 - 10:54

Un petit extrait accrocheur et prometteur, j'ai bien envie de voir ou tu vas nous emmener ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezryth
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 275

+ Informations
Parrain de:
Apprenti de: Pandikaz
IG: Narcoleptika, Khirjava, Madness Hysteria

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Dim 25 Fév 2018 - 20:13

Et voilà comme promis, le deuxième extrait ! Je lâche rien et je progresse :3
On part sur l'histoire de notre petit Drozaeth, ce mage noir qui a voulu raser la ville d'Oran et qui s'est retrouvé face...à une armée de p'tits vieux :D

Dans cet extrait, il est tout jeunot, sept ans, et vient d'intégrer son académie de magie



Citation :
Extrait n°2 : Drozaeth

Pour vous résumer en seulement un mot la seconde partie de la vie Drozaeth, je pourrais user “abandon”. Oui, demoiselle. Vous vous doutez bien. Le Maître, une fois débarqué à la tour, à laissé son adepte se débrouiller tout seul durant les premiers jours de sa découverte de l’académie. Il a seulement réglé son inscription, a prévenu les autres professeurs, et s’en est allé aussi sec vers une autre mission. Autant vous dire que notre petit apprenti mage était légèrement vexé.
Droazeth intégra donc les cours à propos des bases de la magie, mais sans même avoir de plume pour noter ce que le professeur disait. De toute manière, il n’en aurait pas eu l’usage, car il ne faisait pas partie de ceux qui avaient appris à lire et écrire dès leur plus jeune âge. Ce privilège était réservé aux personnes ayant assez d’argent pour payer un précepteur et par malheur, ces gens-là appartenaient également au même type d’individus qui n’avaient pas à se préparer leurs repas eux même. Cela dit, il convenait pour Drozaeth de s’efforcer de tout retenir. Cette façon de faire se démarqua clairement de celle de ses camarades. Ceci ne l’aida pas dans son intégration. Clairement pas. Tout d’abord, il était arrivé en cours d’année et s’était donc fait remarquer de la plus merveilleuse des manières. En suite, il était pauvre. Cela se voyait à sa façon de se tenir, d’être, de parler et dans ses vêtements. Tout chez lui rappelait son origine rurale. Troisièmement, il était pauvre au point de ne pas avoir de plume. Ce point particulièrement lui valut les quolibets en provenance des autres élèves. Le fait qu’il vienne d’un village de pisciculture et son charisme équivalent à celui des poissons qu’il pêchait joua également sur l’orientation des types d’insultes et moqueries dont il était la cible. Pour terminer, il était tombé sur la pire promotion de futurs mages qu’il aurait pu rencontrer. Mesquins, moqueurs, peu enclins à l’entraide, les “camarades” de Drozaeth se firent un plaisir de faire de notre futur mage noir, un jouet.

Je vous avais parlé de ce trait de caractère de la famille de Drozaeth, à ne jamais lâcher l’affaire ? Notre petit apprenti mage en avait bien hérité. Malgré l’enchaînement de mauvaises situations, un départ catastrophique et un acharnement moral sur sa personne, celui qui allait se faire connaître sous le nom du Mage Noir n’a jamais abandonné son cursus. Pour notre plus grand malheur.

La pire chose dans toute cette histoire, c’est qu’il était diablement doué pour la magie. Doté d’une soif sans pareille pour le savoir et l’apprentissage, il trouva bien d’autres moyens que d’user de parchemin pour noter ses leçons. Bien évidemment, il apprit l’écriture et la lecture auprès des professeurs de la Tour, mais les petits exercices mnémotechniques qu’il avait assimilé dès le début lui facilitait les choses. Rapidement, il se hissa au niveau des meilleurs élèves une fois les bases acquises. Pour leur montrer que leurs brimades ne lui faisait ni chaud ni froid, il les dépassa enfin pour s’installer à la place du meilleur élève de sa promotion. Les années passant, c’est le titre de meilleur élève de la tour qui avait attiré sa convoitise. Mais avant d’arriver à ce point, je me dois de vous arrêter dans ce qui aurait pu être la fin d’une belle histoire.

Comme vous le savez, l’histoire se termine mal. Pour tout le monde. Il est temps de rajouter à mon récit le personnage essentiel qui va faire pencher la balance vers le mauvais côté. Sans elle, la Tour aurait eu un despote en tant qu’Archimage. Avec elle, nous avons eu le pire mage noir de notre histoire contemporaine. Je veux bien évidemment parler d’Estura.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandikaz
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 2599

+ Informations
Parrain de: Ezryth
Apprenti de: Kusuri-Chan
IG: Pandikaz

MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   Ven 2 Mar 2018 - 16:10

Coucou n'apprentie! :coeur:  Je viens seulement d'avoir le temps pour continue la lecture de ta petite chronique bien sympathique! La suite, la suite la suite!!! A bientôt! :ok:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Projet] Chroniques des Archivistes : Au Nom des Dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet : Panda terre/XXX ?
» Avenir d'un pandawa Terre/Feu. ( => Projet Eau/Air )
» [Help]Projet résine
» Panda 6x ! projet pvp
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Quartier du Tofu :: La Bibliothèque-
Sauter vers: