AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 15:28

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 16:26

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon ,
Revenir en haut Aller en bas
Shawad
Tofu
Tofu
avatar

Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 16:36

... Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalis
Meulou
Meulou
avatar

Nombre de messages : 2794

+ Informations
Parrain de: Decleir
Apprenti de: Pierce Brosnan
IG: Peau de Banane Astrale

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 20:03

.. Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irving
Tofu Royal
Tofu Royal
avatar

Nombre de messages : 1710

+ Informations
Parrain de: Plastix
Apprenti de:
IG: Mystearica Aura Fende

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 20:30

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 9 Nov 2008 - 20:33

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux mais une grosse paire de
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 11:09

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ... il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à
Revenir en haut Aller en bas
Klumppy
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 269

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 17:57

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ... il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 18:29

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha, s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ... il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante " quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et
Revenir en haut Aller en bas
Ravenz-Belks
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 3437

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 18:44

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des
pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 18:49

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des
pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain ,
Revenir en haut Aller en bas
Klumppy
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 269

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 19:02

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des
pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 19:11

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des
pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à
Revenir en haut Aller en bas
Mokuhter
Mulou
Mulou
avatar

Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 19:38

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des
pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à[b] tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isalis
Meulou
Meulou
avatar

Nombre de messages : 2794

+ Informations
Parrain de: Decleir
Apprenti de: Pierce Brosnan
IG: Peau de Banane Astrale

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Lun 10 Nov 2008 - 23:41

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 8:56

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille
Revenir en haut Aller en bas
Mokuhter
Mulou
Mulou
avatar

Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 9:31

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de former un groupe pour une quètte ou autre . Elle lui répondut encore par une gifle elle lui expliquat que s'était une quette que le veille Enu devait lui rendre une forte somme de kamas mais a cause de notre iop il a rendu sa pelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 9:38

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de former un groupe pour une quètte ou autre . Elle lui répondut encore par une gifle elle lui expliquat que s'était une quette que le veille Enu devait lui rendre une forte somme de kamas mais a cause de notre iop il a rendu sa pelle ... Notre héros réfléchit ( et oui! ça lui arrive ) et trouva une idée ( ça lui arrive mais c'est extrèmemen t rare :p ) ... puisque que l'énu avait mourut :rire2: il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson
Revenir en haut Aller en bas
Isalis
Meulou
Meulou
avatar

Nombre de messages : 2794

+ Informations
Parrain de: Decleir
Apprenti de: Pierce Brosnan
IG: Peau de Banane Astrale

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 11:18

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de former un groupe pour une quètte ou autre . Elle lui répondut encore par une gifle elle lui expliquat que s'était une quette que le veille Enu devait lui rendre une forte somme de kamas mais a cause de notre iop il a rendu sa pelle ... Notre héros réfléchit ( et oui! ça lui arrive ) et trouva une idée ( ça lui arrive mais c'est extrèmemen t rare :p ) ... puisque que l'énu avait mourut :rire2: il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klumppy
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 269

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 11:26

Un jour, un joueur de Wakfu trouva une
Guildalogemme. La pierre était immaculée d'un doux parfum de
fraternité, et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil
radieux.
Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont
d'ailleurs excellent pour le transit intestinal , néanmoins , sous les
pruneaux , il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui
étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux
l'intéressaient, et oui il avait une faim de loup car il n'avait rien
manger depuis son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais
dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida
ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une
de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec
une cape puis repartit à l'aventure mais la sphère émit une lumière si
intense et désagréable qu'elle l'empêchais de fermer l'œil, il creusa
un trou et recommença a être affecter par le pouvoir terrifiant des pruneaux. Néanmoins , la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense,
l'aventurier laissa donc la sphère de coté pour trouver une autre
utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, et reboucha,
s'essuyant avec les orties qui traînaient par là. Après avoir fini de
pleurer, et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette
lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida t-il
de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur
dans un grand "spaltch" peu ragoûtant. Après avoir reboucher le trou,
mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais
en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir
une Énorme Tofoune enragée !! Pris de panique, il prît ses jambes à son
cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui, et elle le rattrapa
rapidement...Alors il serra bien son courage autour de sa taille, et
commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement, et en pleine action il commença à avoir des coliques!
Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à
contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus
forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lacha tout et fit
devant la Tofoune qui, équerée partie en titubant à cause de la forte
odeur de Pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle
virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son
réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Norte héros s'adressa alors à ce
drôle de personnage :
"- Ola garçon , serais tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU! Mais c'est un BWORK!!"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au môment d'abattre son poing sur la tête de l'horrble bête, il entendit son estomac gronder.
Il
se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux mais une grosse paire de botte, et soudain il se rappella ...
il avait tellement faim qu'il avait mangé ses bottes en cuir ... ( il
était bien content de les avoir retrouvé ) Après s'être soulagé, il se
rappella que le bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la
fessée...Il s'approcha du bwork sauvage, quand derrière lui, il
entrevit une armée de bwork venu voir ce qui se passait...De peur de se
faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit
ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la " pierre brillante
" quand il s'en rendit compte il revint à l'endroit qu'il avait fui et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la pierre, alla déverser sa diarhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup .... mais le malhereux piège ( qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée ) s'était brisé ... il s'appréta à partir quand soudain , il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulu s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remetta une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup poser par un vielle énutrof de la guilde des guerriers du reluquant qui était cacher derière un
buisson! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enu était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de former un groupe pour une quètte ou autre . Elle lui répondut encore par une gifle elle lui expliquat que s'était une quette que le veille Enu devait lui rendre une forte somme de kamas mais a cause de notre iop il a rendu sa pelle ... Notre héros réfléchit ( et oui! ça lui arrive ) et trouva une idée ( ça lui arrive mais c'est extrèmemen t rare :p ) ... puisque que l'énu avait mourut :rire2: il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait rien...y'avait plus d'enu, ni de bourse de kamas et ni d'équipement, à ce moment là il se retournta vers la jeune fille mais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinigami
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 327

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 15:42

Un jour, un aventurier trouva une Guildalogemme, la pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux. Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellents pour le transit intestinal, néanmoins, sous les pruneaux, il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient et oui il avait une faim de loup, car il n'avait rien mangé pendant son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure, mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêcha de fermer l'oeil. Il creusa alors un trou et recommença à être affecté par le terrifiant pouvoir des pruneaux. Néanmoins, la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de côté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, le reboucha et s'essuya avec des orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida-t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "splatch" peu ragoûtant. Après avoir rebouché le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée ! ! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui et elle le rattrapa rapidement... Alors, il sera bien son courage autour de sa taille et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement et en pleine action il commença à avoir des coliques ! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lâcha tout et fit devant la Tofoune qui, équerrée partie en titubant à cause de la forte odeur de pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Notre héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon, serais-tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU ! Mais c'est un BWORK ! !"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au moment d'abattre son poing sur la tête de l'horrible bête, il entendit son estomac gronder. Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux, mais une grosse paire de de botte et soudain il se rappela... il était tellement affamé qu'il mangea ses bottes en cuir...Après s'être soulagé et bien content d'avoir retrouvé ses bottes, il se rappela que le Bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée... Il s'approcha du Bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de Bwork venu voir ce qui se passait... De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la "sphère brillante". Quand il s'en rendit compte, il revint à l'endroit qu'il venait de fuir et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la sphère, alla déverser sa diarrhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup... Mais le malheureux piège, qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée, s'était brisé sur sa jambe... Il s'apprêta à partir quand soudain, il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulut s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remit une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup posé par un vieille Enutrof de la guilde des Guerriers du Reluquant qui était caché derrière un buisson ! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enutrof était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de s'allier à lui pour accomplir une quête ou autre. Elle lui répondit encore par une gifle et lui expliqua que c'était pour une quête que le vieille Enutrof devait la récompenser d'une forte somme de Kamas, mais à cause de notre Iop, il a rendu sa pelle. Notre héros réfléchit et trouva une idée : puisque que l'Enutrof avait mourut, il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson, il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait plus rien... Il n'y-avait plus d'Enutrof, ni de bourse de Kamas et ni d'équipement. A ce moment-là, il se retourna vers la jeune fille mais celle-ci avait disparu. Il décida donc de continuer son périple vers Astrub et c'est à la tombée de la nuit qu'il arriva aux portes de la ville. Devant les portes se dresser tout un groupe de personne portant le même emblème. Au premier coup d'oeil, il ne reconnût pas cet emblème et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il s'aperçut que cet emblème n'était autre que celui de la guilde des Guerriers du Reluquant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 16:41

Un jour, un aventurier trouva une Guildalogemme, la pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux. Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellents pour le transit intestinal, néanmoins, sous les pruneaux, il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient et oui il avait une faim de loup, car il n'avait rien mangé pendant son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure, mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêcha de fermer l'oeil. Il creusa alors un trou et recommença à être affecté par le terrifiant pouvoir des pruneaux. Néanmoins, la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de côté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, le reboucha et s'essuya avec des orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida-t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "splatch" peu ragoûtant. Après avoir rebouché le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée ! ! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui et elle le rattrapa rapidement... Alors, il sera bien son courage autour de sa taille et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement et en pleine action il commença à avoir des coliques ! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lâcha tout et fit devant la Tofoune qui, équerrée partie en titubant à cause de la forte odeur de pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Notre héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon, serais-tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU ! Mais c'est un BWORK ! !"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au moment d'abattre son poing sur la tête de l'horrible bête, il entendit son estomac gronder. Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux, mais une grosse paire de de botte et soudain il se rappela... il était tellement affamé qu'il mangea ses bottes en cuir...Après s'être soulagé et bien content d'avoir retrouvé ses bottes, il se rappela que le Bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée... Il s'approcha du Bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de Bwork venu voir ce qui se passait... De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la "sphère brillante". Quand il s'en rendit compte, il revint à l'endroit qu'il venait de fuir et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la sphère, alla déverser sa diarrhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup... Mais le malheureux piège, qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée, s'était brisé sur sa jambe... Il s'apprêta à partir quand soudain, il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulut s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remit une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup posé par un vieille Enutrof de la guilde des Guerriers du Reluquant qui était caché derrière un buisson ! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enutrof était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de s'allier à lui pour accomplir une quête ou autre. Elle lui répondit encore par une gifle et lui expliqua que c'était pour une quête que le vieille Enutrof devait la récompenser d'une forte somme de Kamas, mais à cause de notre Iop, il a rendu sa pelle. Notre héros réfléchit et trouva une idée : puisque que l'Enutrof avait mourut, il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson, il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait plus rien... Il n'y-avait plus d'Enutrof, ni de bourse de Kamas et ni d'équipement. A ce moment-là, il se retourna vers la jeune fille mais celle-ci avait disparu. Il décida donc de continuer son périple vers Astrub et c'est à la tombée de la nuit qu'il arriva aux portes de la ville. Devant les portes se dresser tout un groupe de personne portant le même emblème. Au premier coup d'oeil, il ne reconnût pas cet emblème et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il s'aperçut que cet emblème n'était autre que celui de la guilde des Guerriers du Reluquant! Il décida donc de na pas se défiler et dégaina son épée, un des membres aperçut la présence de ce personnage et s'écria :
"- Et regardez les mecs ! Y'a un gosse qui veut joué avec ... "
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que "le gosse" lui avait déjà
Revenir en haut Aller en bas
Kaz Hel
Gros Tofu
Gros Tofu
avatar

Nombre de messages : 386

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 17:05

Un jour, un aventurier trouva une Guildalogemme, la pierre était immaculée d'un doux parfum de fraternité et brillait tel un diamant sous les rayons d'un soleil radieux. Au centre de la pierre, il y avait des pruneaux. Qui sont d'ailleurs excellents pour le transit intestinal, néanmoins, sous les pruneaux, il découvrit miraculeusement une sphère parfaite qui étincelait comme une étoile. Cependant, seul les pruneaux l'intéressaient et oui il avait une faim de loup, car il n'avait rien mangé pendant son périple alors il rangea délicatement la sphère, mais dévora les pruneaux aussi sauvagement qu'un Bouftou affamé. Il décida ensuite d'aller faire derrière un buisson car les pruneaux donnent une de ces maladies qu'on appelle "diarrhée". Il nettoya son derrière avec une cape puis repartit à l'aventure, mais la sphère émit une lumière si intense et désagréable qu'elle l'empêcha de fermer l'oeil. Il creusa alors un trou et recommença à être affecté par le terrifiant pouvoir des pruneaux. Néanmoins, la sphère arrêta d'émettre cette lumière intense, l'aventurier laissa donc la sphère de côté pour trouver une autre utilité au trou creusé. Donc, il fit ses besoins dedans, le reboucha et s'essuya avec des orties qui traînaient par là. Après avoir fini de pleurer et d'avoir rebouché le trou, la pierre se remît à faire cette lumière si désagréable ! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida-t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "splatch" peu ragoûtant. Après avoir rebouché le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée ! ! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui et elle le rattrapa rapidement... Alors, il sera bien son courage autour de sa taille et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement et en pleine action il commença à avoir des coliques ! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lâcha tout et fit devant la Tofoune qui, équerrée partie en titubant à cause de la forte odeur de pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Notre héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon, serais-tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU ! Mais c'est un BWORK ! !"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au moment d'abattre son poing sur la tête de l'horrible bête, il entendit son estomac gronder. Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux, mais une grosse paire de de botte et soudain il se rappela... il était tellement affamé qu'il mangea ses bottes en cuir...Après s'être soulagé et bien content d'avoir retrouvé ses bottes, il se rappela que le Bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée... Il s'approcha du Bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de Bwork venu voir ce qui se passait... De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la "sphère brillante". Quand il s'en rendit compte, il revint à l'endroit qu'il venait de fuir et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la sphère, alla déverser sa diarrhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup... Mais le malheureux piège, qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée, s'était brisé sur sa jambe... Il s'apprêta à partir quand soudain, il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulut s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remit une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup posé par un vieille Enutrof de la guilde des Guerriers du Reluquant qui était caché derrière un buisson ! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enutrof était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de s'allier à lui pour accomplir une quête ou autre. Elle lui répondit encore par une gifle et lui expliqua que c'était pour une quête que le vieille Enutrof devait la récompenser d'une forte somme de Kamas, mais à cause de notre Iop, il a rendu sa pelle. Notre héros réfléchit et trouva une idée : puisque que l'Enutrof avait mourut, il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson, il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait plus rien... Il n'y-avait plus d'Enutrof, ni de bourse de Kamas et ni d'équipement. A ce moment-là, il se retourna vers la jeune fille mais celle-ci avait disparu. Il décida donc de continuer son périple vers Astrub et c'est à la tombée de la nuit qu'il arriva aux portes de la ville. Devant les portes se dresser tout un groupe de personne portant le même emblème. Au premier coup d'oeil, il ne reconnût pas cet emblème et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il s'aperçut que cet emblème n'était autre que celui de la guilde des Guerriers du Reluquant! Il décida donc de na pas se défiler et dégaina son épée, un des membres aperçut la présence de ce personnage et s'écria :
"- Et regardez les mecs ! Y'a un gosse qui veut joué avec ... "
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que "le gosse" lui avait déjà tranché la gorge avec son épée, mais le spectacle de l'homme décapité ,dont on voyait les artères et le sang se répandre au sol, lui donna envie de....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokuhter
Mulou
Mulou
avatar

Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 18:54

! Il ne savait pas quoi faire, aussi décida-t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre d'un geste rageur dans un grand "splatch" peu ragoûtant. Après avoir rebouché le trou, mais préalablement retirer la sphère de la pierre, qui perdît immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée ! ! Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la Tofoune courait plus vite que lui et elle le rattrapa rapidement... Alors, il sera bien son courage autour de sa taille et commença à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris rapidement et en pleine action il commença à avoir des coliques ! Malgré cela, il réussissait à esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué, mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors que l'inévitable se produisit, il lâcha tout et fit devant la Tofoune qui, équerrée partie en titubant à cause de la forte odeur de pruneaux pourris qui émanait de son rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le héros s'évanouit. A son réveil il découvrit un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement dans ce qui restait des pruneaux ... Notre héros s'adressa alors à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon, serais-tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU ! Mais c'est un BWORK ! !"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais au moment d'abattre son poing sur la tête de l'horrible bête, il entendit son estomac gronder. Il se leva puis se remit à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des pruneaux, mais une grosse paire de de botte et soudain il se rappela... il était tellement affamé qu'il mangea ses bottes en cuir...Après s'être soulagé et bien content d'avoir retrouvé ses bottes, il se rappela que le Bwork l'avait énervé et se prépara à lui donner la fessée... Il s'approcha du Bwork sauvage, quand derrière lui, il entrevit une armée de Bwork venu voir ce qui se passait... De peur de se faire mettre la fessée par cette armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou oubliant en même de prendre la "sphère brillante". Quand il s'en rendit compte, il revint à l'endroit qu'il venait de fuir et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il reprit la sphère, alla déverser sa diarrhée derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un piège à loup... Mais le malheureux piège, qui était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe musclée, s'était brisé sur sa jambe... Il s'apprêta à partir quand soudain, il vit une belle jeune fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à loup, mais quand il voulut s'approcher pour l'aider, elle lui refila une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il attendait un remerciement la fille en remit une couche en disant que le piège servait à tester sa résistance au piège a loup posé par un vieille Enutrof de la guilde des Guerriers du Reluquant qui était caché derrière un buisson ! Le dit buisson justement derrière lequel notre héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le pauvre Enutrof était désormais hors d'état de nuire, il proposa donc à la fille de s'allier à lui pour accomplir une quête ou autre. Elle lui répondit encore par une gifle et lui expliqua que c'était pour une quête que le vieille Enutrof devait la récompenser d'une forte somme de Kamas, mais à cause de notre Iop, il a rendu sa pelle. Notre héros réfléchit et trouva une idée : puisque que l'Enutrof avait mourut, il n'avait qu'à lui prendre ses équipements et son argent. Mais quand il regarda derrière le buisson, il s'aperçut de la puissance corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait plus rien... Il n'y-avait plus d'Enutrof, ni de bourse de Kamas et ni d'équipement. A ce moment-là, il se retourna vers la jeune fille mais celle-ci avait disparu. Il décida donc de continuer son périple vers Astrub et c'est à la tombée de la nuit qu'il arriva aux portes de la ville. Devant les portes se dresser tout un groupe de personne portant le même emblème. Au premier coup d'oeil, il ne reconnût pas cet emblème et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il s'aperçut que cet emblème n'était autre que celui de la guilde des Guerriers du Reluquant! Il décida donc de na pas se défiler et dégaina son épée, un des membres aperçut la présence de ce personnage et s'écria :
"- Et regardez les mecs ! Y'a un gosse qui veut joué avec ... "
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que "le gosse" lui avait déjà tranché la gorge avec son épée, mais le spectacle de l'homme décapité ,dont on voyait les artères et le sang se répandre au sol, lui donna envie de retourner dèriere le buisson si vous voyer se que je veut dire . Donc les autre membre venait venger leur copain mais leur chef le fit prisonier et lui dit :<< Si tu ne fait un streeptise nous te tuons >> !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravenz-Belks
Dominion
Dominion
avatar

Nombre de messages : 3437

+ Informations
Parrain de: Personne
Apprenti de: Personne
IG:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 11 Nov 2008 - 19:07

! Il ne savait pas quoi faire, aussi
décida-t-il de rouvrir l'ancien trou et d'y balancer la pierre
d'un geste rageur dans un grand "splatch" peu ragoûtant.
Après avoir rebouché le trou, mais préalablement
retirer la sphère de la pierre, qui perdît
immédiatement cette lueur intense, il se mit en route vers
Astrub, mais en chemin il se sentait épié et se retourna
subitement pour apercevoir une Énorme Tofoune enragée ! !
Pris de panique, il prît ses jambes à son cou ! Mais la
Tofoune courait plus vite que lui et elle le rattrapa rapidement...
Alors, il sera bien son courage autour de sa taille et commença
à l'attaquer. Malheureusement, sa diarrhée le repris
rapidement et en pleine action il commença à avoir des
coliques ! Malgré cela, il réussissait à
esquivé le bec de la Tofoune et à contre-attaqué,
mais ses crampes d'estomac devenaient toujours plus forte, c'est alors
que l'inévitable se produisit, il lâcha tout et fit devant
la Tofoune qui, équerrée partie en titubant à
cause de la forte odeur de pruneaux pourris qui émanait de son
rendu avec une telle virulence que les fleurs fanèrent et que le
héros s'évanouit. A son réveil il découvrit
un drôle d'énergumène qui fouillait tranquillement
dans ce qui restait des pruneaux ... Notre héros s'adressa alors
à ce drôle de personnage :
"- Ola garçon, serais-tu suicidaire ?"
Celui-ci, d'un air complètement imbécile lui répondit :
"- KESTATOI ?"
-"Mon DIEU ! Mais c'est un BWORK ! !"
-"*Bwork* %*%µùµù^p¨p^P¨p§!é!! "
-"Je vais te..."
Mais
au moment d'abattre son poing sur la tête de l'horrible
bête, il entendit son estomac gronder. Il se leva puis se remit
à se lâcher cette fois-ci ce n'était plus des
pruneaux, mais une grosse paire de de botte et soudain il se rappela...
il était tellement affamé qu'il mangea ses bottes en
cuir...Après s'être soulagé et bien content d'avoir
retrouvé ses bottes, il se rappela que le Bwork l'avait
énervé et se prépara à lui donner la
fessée... Il s'approcha du Bwork sauvage, quand derrière
lui, il entrevit une armée de Bwork venu voir ce qui se
passait... De peur de se faire mettre la fessée par cette
armée de vils gueux, il prit ses jambes à son cou
oubliant en même de prendre la "sphère brillante". Quand
il s'en rendit compte, il revint à l'endroit qu'il venait de
fuir et, bien évidemment, il se fît déf...zinguer
par les Bworks. Après avoir remis tous ses membres en place, il
reprit la sphère, alla déverser sa diarrhée
derrière le buisson le plus proche, mais en s'en allant, quelque
chose lui retînt la jambe : Il venait de marcher dans un
piège à loup... Mais le malheureux piège, qui
était bien trop fragile pour s'accrocher à sa jambe
musclée, s'était brisé sur sa jambe... Il
s'apprêta à partir quand soudain, il vit une belle jeune
fille qui s'était elle aussi prise dans un piège à
loup, mais quand il voulut s'approcher pour l'aider, elle lui refila
une claque magistrale qui lui fit perdre ses couleurs. Le héros
se releva et coupa le piège en une cisaille. Alors qu'il
attendait un remerciement la fille en remit une couche en disant que le
piège servait à tester sa résistance au
piège a loup posé par un vieille Enutrof de la guilde des
Guerriers du Reluquant qui était caché derrière un
buisson ! Le dit buisson justement derrière lequel notre
héros avait déverser sa bile néfaste ; du coup, le
pauvre Enutrof était désormais hors d'état de
nuire, il proposa donc à la fille de s'allier à lui pour
accomplir une quête ou autre. Elle lui répondit encore par
une gifle et lui expliqua que c'était pour une quête que
le vieille Enutrof devait la récompenser d'une forte somme de
Kamas, mais à cause de notre Iop, il a rendu sa pelle. Notre
héros réfléchit et trouva une idée :
puisque que l'Enutrof avait mourut, il n'avait qu'à lui prendre
ses équipements et son argent. Mais quand il regarda
derrière le buisson, il s'aperçut de la puissance
corrosive du produit de ses entrailles... Il ne restait plus rien... Il
n'y-avait plus d'Enutrof, ni de bourse de Kamas et ni
d'équipement. A ce moment-là, il se retourna vers la
jeune fille mais celle-ci avait disparu. Il décida donc de
continuer son périple vers Astrub et c'est à la
tombée de la nuit qu'il arriva aux portes de la ville. Devant
les portes se dresser tout un groupe de personne portant le même
emblème. Au premier coup d'oeil, il ne reconnût pas cet
emblème et ce n'est qu'après quelques secondes qu'il
s'aperçut que cet emblème n'était autre que celui
de la guilde des Guerriers du Reluquant! Il décida donc de na
pas se défiler et dégaina son épée, un des
membres aperçut la présence de ce personnage et
s'écria :
"- Et regardez les mecs ! Y'a un gosse qui veut joué avec ... "
Il
n'eut pas le temps de finir sa phrase que "le gosse" lui avait
déjà tranché la gorge avec son épée,
mais le spectacle de l'homme décapité ,dont on voyait les
artères et le sang se répandre au sol, lui donna envie de retourner derrière le buisson, si vous voyez Ce que je veux dire . Donc les autres membres venaient venger leur copain mais leur chef le fit prisonnier et lui dit :" Si tu ne fait un streap-tise nous te tuons " !!!
Il était coincé...Seulement, il avait maintenant appris à maîtriser sa colique, qui s'avérait en fait être une arme redoutable. Mais ayant de légères tendances homosexuelles, il fit le streap. Une fois après avoir terminé son streap-tise, il défèqua sur ses agresseurs. Puis il s'en alla, Il n'était plus très loin d'Astrub maintenant. Mais le peu de route qui lui restait à parcourir était semé d'embûches. Il se rendit à l'évidence de sa malchance quand une petite fille qui passait par là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans faim
» L'histoire sans fin
» [JEU] L'histoire sans fin ...
» Playset L'Histoire sans fin: La boîte
» Histoire sans fin, une phrase ou un mot par personne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Quartier du Tofu :: L'Antre de Maître Corbac-
Sauter vers: